Exécutions extrajudiciaires et arrestations arbitraires suite à l’attaque contre des civils à Davao

« L’attaque contre des civils à Davao, la ville dont le président Rodrigo Duterte est originaire, est un acte brutal qui a causé des pertes civiles tragiques. Les victimes et les rescapés, y compris les proches de ceux qui ont perdu la vie et les personnes ayant été blessées, ont le droit de demander et d’obtenir justice. Le gouvernement doit respecter ce droit en diligentant une enquête indépendante, impartiale et transparente digne de ce nom, qui débouche sur le procès équitable des responsables présumés. Le gouvernement philippin a le droit et le devoir de protéger sa population.

« Le mépris glaçant des agresseurs pour le droit des personnes à la vie ne doit toutefois pas inciter le gouvernement à agir d’une manière qui ne respecte pas les droits humains. Recourir à des exécutions extrajudiciaires, des arrestations arbitraires ou d’autres violations des droits humains fera seulement le jeu de ceux qui veulent toujours plus de violence et d’abus  », a déclaré Champa Patel, principale conseillère d’Amnesty International pour les recherches sur l’Asie du Sud-Est et le Pacifique.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.