Gaëtan Mootoo, chercheur Afrique de l’Ouest à Amnesty International, est décédé

Le mouvement d’Amnesty International est très attristé par la perte tragique et soudaine de notre collègue Gaëtan Mootoo, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest, qui faisait partie de l’organisation depuis plus de 30 ans.

« Pendant plus de 30 ans, Gaëtan a rendu compte des atteintes aux droits humains en Afrique de l’Ouest et œuvré sans relâche pour que justice soit rendue aux victimes et aux communautés touchées. »

Salil Shetty, le secrétaire général d’Amnesty International, a déclaré :

«  Le mouvement mondial d’Amnesty International perd l’un de ses experts en droits humains les plus dévoués et engagés. Pendant plus de 30 ans, Gaëtan a rendu compte des atteintes aux droits humains en Afrique de l’Ouest et œuvré sans relâche pour que justice soit rendue aux victimes et aux communautés touchées. Lorsque je me suis rendu dans le cadre d’une mission sensible à Nouakchott pour rencontrer le président mauritanien et des victimes d’atteintes aux droits humains, j’ai pu constater le dévouement, la compétence et la sensibilité de Gaëtan sur le terrain. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Son engagement sans faille envers la justice et les droits humains continuera de nous inspirer et nous le garderons dans nos cœurs. »

Amnesty International se consacre à apporter soutien et accompagnement à ses collègues directement touchés par sa disparition tragique.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition