Grèce : des logements convenables pour les réfugiés des camps d’Elliniko

Le 23 mai, Amnesty International a été informée par le ministère de la Politique migratoire grec qu’un processus d’enregistrement avait débuté dans les camps de réfugiés d’Elliniko afin de déterminer les besoins spécifiques de chaque habitant en termes de logement, en amont de la fermeture des camps.

D’après des entretiens qu’Amnesty International a réalisé avec plusieurs habitants, ce processus a débuté mardi 23 mai dans au moins un des camps, qui est installé dans le stade olympique de baseball abandonné à Elliniko. Les habitants ont déclaré que lors de leur processus d’enregistrement, on leur a posé des questions concernant leurs besoins spécifiques et il leur a été indiqué qu’ils recevraient par la suite des informations sur le lieu où ils seraient transférés.

Il s’agit là d’une initiative positive et absolument nécessaire de la part des autorités grecques. Amnesty International espère que les informations recueillies durant le processus d’enregistrement permettront aux personnes et aux familles de recevoir un logement adapté à leurs besoins.

Amnesty International sait que la majorité des organisations non gouvernementales qui fournissaient des services vitaux dans les camps ont reçu l’ordre du ministère de la Politique migratoire de partir avant le 23 mai. D’après les informations dont dispose Amnesty International, au 23 mai, il ne restait plus que deux organisations présentes dans les camps pour fournir des services de santé et distribuer de la nourriture, et l’OIM accompagne les autorités grecques dans le processus d’enregistrement.

Tant que tous les habitants n’ont pas été transférés vers de nouveaux logements, les autorités doivent assurer la sécurité et la santé de tous les habitants d’Elliniko et leur garantir l’accès, à minima, à tous les services dont ils disposaient jusqu’à présent.

Tout en saluant le fait que le processus d’enregistrement individuel se penche sur la question des besoins spécifiques des habitants d’Elliniko avant leur transfert vers de nouveaux logements, Amnesty International continue de demander aux autorités grecques de :

• Veiller à ce que le processus d’enregistrement qui est en cours permette aux femmes et aux filles de faire connaître leurs besoins spécifiques.
• Fournir des solutions de relogement convenables à tous les habitants d’Elliniko à l’issue d’une consultation individuelle concernant leurs besoins. Les solutions de relogement proposées doivent être sûres et tenir compte des besoins spécifiques des femmes et des filles.
• Prendre des mesures immédiates pour garantir la sécurité et la santé des habitants jusqu’à ce qu’ils soient tous transférés vers leur nouvel hébergement.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.