Guatemala : Le président Jimmy Morales essaie d’entraver la lutte contre l’impunité

Le gouvernement de Jimmy Morales a décidé de révoquer le mandat de la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala.

«  La décision du gouvernement de ne pas reconduire le mandat de la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala, à l’heure où le Congrès doit analyser l’audience préliminaire du président Jimmy Morales, est une nouvelle manœuvre destinée à affaiblir la lutte contre l’impunité dans le pays, a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International.

« Le déploiement inhabituel et la présence des forces de sécurité devant la Commission et pendant l’annonce du président sont destinés à intimider les personnes et les organismes œuvrant en faveur de la justice et des droits humains. Le gouvernement ne peut pas mener le pays à répéter les événements honteux des décennies passées. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Narges Mohammadi est en danger en prison

Signez pour que cette militante iranienne contre la peine de mort soit libérée ainsi que tous les prisonniers d’opinion iraniens.