Honduras : Les responsables présumés du meurtre de Berta Cáceres doivent être traduire en justice

Trois ans après le meurtre de la défenseure hondurienne de l’environnement et des droits des populations autochtones Berta Cáceres :

« Bien qu’un premier jugement ait été rendu dans le cadre de l’affaire et que le parquet ait annoncé ces derniers jours qu’un homme d’affaires soupçonné d’être le commanditaire du meurtre de Berta Cáceres allait être inculpé, les autorités judiciaires honduriennes doivent continuer de mener une enquête minutieuse sur sa mort. Les autorités doivent identifier toutes les personnes responsables de ce crime, pas seulement celles directement impliquées, et veiller à ce que ces actes ne restent pas impunis, » a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International.

« En traduisant en justice dans le cadre de procédures équitables et impartiales tant les responsables directs que les commanditaires de ce meurtre, les autorités feraient savoir clairement à la société hondurienne et au monde entier que de tels crimes contre les défenseur·e·s des droits fonciers et de l’environnement ne resteront pas impunis. »

Pour en savoir plus :

Honduras : Des semi-vérités pour Berta Cáceres et ses proches (Nouvelle, 29 novembre 2018)

Honduras : Un tribunal bafoue les droits des proches de Berta Cáceres(Nouvelle, 22 novembre 2018)

Honduras : Les commanditaires du meurtre de Berta Cáceres ne sont toujours pas identifiés, ce qui met d’autres militants en danger (Nouvelle, 2 mars 2018)

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Viêt-Nam : annulez la condamnation à mort de Hồ Duy Hải

Le Viêt-Nam est l’État d’Asie ayant pratiqué le plus d’exécutions à mort en 2018. Hồ Duy Hải a été condamné sur base d’ « aveux » obtenus sous la torture. Signez la pétition.