Hong Kong : Une décision de justice fait reculer la lutte pour l’égalité des personnes transgenres

En réaction à la décision judiciaire d’un tribunal de Hong Kong qui a confirmé la politique gouvernementale consistant à contraindre les personnes transgenres à subir des opérations de chirurgie pour obtenir la reconnaissance légale de leur genre :

« Le jugement rendu ce jour est un revers pour la reconnaissance des personnes transgenres. C’est une occasion manquée de lutter contre la discrimination à laquelle elles sont confrontées à Hong Kong, a déclaré Man-kei Tam, directeur d’Amnesty International Hong Kong.

« Nul ne devrait être contraint de subir des opérations chirurgicales de réattribution sexuelle afin d’obtenir la reconnaissance légale de son identité de genre. Nous exhortons le gouvernement à faire ce qui est juste et à mettre un terme à cette politique discriminatoire et très intrusive, sans tenir compte de la décision rendue ce jour.

« Il doit aussi adopter rapidement une législation complète contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou le fait d’être intersexué-e. »

Complément d’information

Henry Edward Tse, Q. et R. sont trois hommes transgenres nés femmes. Après que le gouvernement a refusé de reconnaître légalement leur genre, sauf s’ils subissaient une chirurgie de réattribution, ils ont demandé une révision judiciaire. Ils redoutaient que ce type d’opération chirurgicale ne nuise à leur santé.

Contraindre des personnes à subir des traitements médicaux afin d’obtenir la reconnaissance légale du genre bafoue leur droit de jouir du meilleur état de santé qu’elles soient capables d’atteindre. Amnesty International estime que la procédure de reconnaissance d’un nouveau genre légal doit être rapide, accessible et transparente, et ne doit pas inclure comme condition préalable des critères portant sur des traitements médicaux quels qu’ils soient.

Toutes les infos
Toutes les actions

Soudan : tué·e·s pour avoir manifesté pacifiquement

Les milices pro-gouvernementales attaquent et tuent des manifestant·e·s pacifiques, intervenez et stoppez ce massacre.