Inde : Un journaliste assassiné pour avoir dénoncé des faits de corruption

Sandeep Sharma, un journaliste qui enquêtait sur l’extraction illégale de sable, a été renversé par un camion à Bhind, dans l’État du Madhya Pradesh.

« Le meurtre de Sandeep Sharma, qui avait sollicité la protection de la police après avoir réalisé deux opérations d’infiltration, illustre les risques auxquels sont confrontés les défenseurs des droits humains en Inde. Une enquête indépendante et impartiale doit être ouverte sur cette affaire. De nombreux journalistes, militants et lanceurs d’alerte courageux sont harcelés, menacés et tués parce qu’ils dénoncent des atteintes aux droits humains et des faits de corruption. Bien souvent, leur vie aurait pu être sauvée si les autorités avaient agi lorsqu’on leur a signalé des menaces et autres violences. Le Premier ministre du Madhya Pradesh Shivraj Singh Chouhan doit veiller à ce que les responsables présumés soient traduits en justice et à faire savoir que de tels actes ne seront pas tolérés » a déclaré la directrice des programmes à Amnesty International Inde, Asmita Basu.

Toutes les infos
Toutes les actions

Ahmed H. doit être autorisé à rentrer chez lui

Ahmed H., incarcéré à tort pour « complicité d’acte terroriste », n’a plus vu sa femme et ses filles depuis 4ans. Chypre doit l’autoriser à rentrer chez lui, auprès de sa famille. Il risque d’être renvoyé en Syrie.