IRAK : Le dossier du gouvernement britannique sur les atteintes aux droits humains

Index AI : MDE 14/031/02

FLASH

Amnesty International n’a pas encore eu le temps d’étudier le rapport publié par le ministère britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth à propos des atteintes aux droits humains en Irak. Depuis des années, l’organisation rend compte de graves violations des droits fondamentaux dans ce pays et fait campagne pour que les victimes obtiennent une réparation adaptée par l’intermédiaire de mécanismes internes et internationaux appropriés.

La déclaration attribuée aujourd’hui à la secrétaire générale d’Amnesty International est un extrait d’une précédente déclaration publiée par l’organisation en septembre, en réaction à des déclarations et des documents des gouvernements britannique et américain qui citaient des rapports publiés au fil des ans par Amnesty International à propos des atteintes aux droits humains en Irak.

La situation des droits humains en Irak ou ailleurs ne doit pas être utilisée de manière sélective. Les États-Unis et les autres gouvernements occidentaux ont fait la sourde oreille aux informations d’Amnesty International faisant état de violations généralisées des droits fondamentaux en Irak pendant la guerre avec l’Iran, et sont restés indifférents à la campagne menée par l’organisation au nom des milliers de civils kurdes non armés tués dans les attaques contre Halabja en 1988.

À l’heure où le débat sur l’opportunité de recourir à la force armée contre l’Irak s’intensifie, les droits fondamentaux du peuple irakien, sur lesquels toute action militaire aura des conséquences directes, sont cruellement absents des discussions.

La vie, la protection et la sécurité des civils doivent être prises en compte en priorité dans toute action destinée à résoudre la crise des droits humains et humanitaire actuelle. L’expérience de la précédente intervention armée dans le Golfe et d’autres conflits montre que, bien trop souvent, les civils deviennent les victimes acceptables de la guerre.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.