Iran : Attentat suicide et attaque armée

Le groupe se faisant appeler l’État islamique (EI) a revendiqué la responsabilité de l’attentat suicide et de l’attaque armée de mercredi 7 juin contre le parlement et le mausolée de l’ayatollah Khomeini, le premier dirigeant de la République islamique, qui ont fait plusieurs victimes et blessé des dizaines de personnes à Téhéran. En réaction, Magdalena Mughrabi, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International, a déclaré :

« Les attentats coordonnés qui ont eu lieu ce mercredi 7 juin au parlement et au mausolée de l’ayatollah Khomeini constituent une attaque brutale et délibérée menée de sang-froid contre des civils. Rien ne peut justifier les attaques prenant pour cible des civils. Une fois encore, le groupe se faisant appeler l’État islamique (EI) a montré son mépris total pour la vie humaine et les principes fondamentaux de l’humanité.

Les autorités iraniennes doivent rapidement ouvrir une enquête impartiale et indépendante sur ces attentats et traduire les responsables présumés en justice dans le cadre de procédures équitables, sans violer l’interdiction absolue de la torture et des autres mauvais traitements et sans que la peine de mort ne puisse être requise. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.