ISRAËL ET TERRITOIRES OCCUPÉS - Amnesty International condamne l’attentat-suicide

Index AI : MDE 15/032/2006

DÉCLARATION PUBLIQUE

Amnesty International condamne l’attentat-suicide perpétré le 17 avril à Tel-Aviv, qui a tué neuf civils israéliens et blessé des dizaines de personnes. L’organisation renouvelle son appel aux groupes palestiniens armés pour qu’ils mettent immédiatement un terme aux attaques dirigées contre des civils israéliens ; Amnesty International appelle l’Autorité palestinienne à condamner sans équivoque de telles attaques, à prendre des mesures concrètes visant à les prévenir et à poursuivre en justice les auteurs présumés de tels actes.

Le groupe du Djihad islamique qui a revendiqué l’attentat est à l’origine de la plupart des attaques perpétrées contre des Israéliens en 2005, avec les Brigades des martyrs d’Al Aqsa, groupe issu du Fatah.

L’attentat du 17 avril porte à quinze le nombre d’Israéliens tués par des groupes armés palestiniens depuis le début de l’année 2006. Dans le même temps, les forces israéliennes ont tué quelque 75 Palestiniens, non armés pour la plupart, parmi lesquels plus de quinze enfants.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.