ISRAËL ET TERRITOIRES OCCUPÉS : Il faut que cessent les homicides sur la personne de civils

Index AI : MDE 15/009/2004

EFAI

Jeudi 29 janvier 2004

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Amnesty International condamne fermement l’attentat-suicide perpétré jeudi
29 janvier 2004 dans la matinée à Jérusalem par un homme qui a fait exploser
les charges qu’il portait sur lui dans un bus, tuant au moins dix personnes
et en blessant de très nombreuses autres.

« Les groupes armés palestiniens doivent mettre immédiatement fin aux
attentats-suicides et autres attaques délibérées contre des civils », a
déclaré l’organisation de défense des droits humains.

Amnesty International a condamné à plusieurs reprises les attentats-suicides
et autres attaques contre des civils perpétrés par des groupes palestiniens
dont la branche armée du Hamas, le Djihad islamique, et les Brigades des
martyrs d’Al Aqsa. Le fait de prendre délibérément et systématiquement des
civils pour cibles constitue un crime contre l’humanité.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse