ISRAEL. Il faut que les autorités israéliennes demandent une enquête internationale

ÉFAI-31 mai 2010

Le secrétaire général par intérim d’Amnesty International, Claudio Cordone, a demandé une enquête internationale sur les morts provoquées lundi 31 mai par le raid israélien contre la flottille humanitaire dans les eaux internationales au large de Gaza.

« Compte tenu de la dimension internationale de cet événement et de l’absence persistante d’enquêtes israéliennes crédibles sur les violations des droits humains perpétrées dans le cadre du conflit dans la bande de Gaza, une enquête internationale immédiate est également nécessaire », a déclaré Claudio Cordone.

« Il incombe en premier lieu aux autorités israéliennes d’enquêter sur l’utilisation de la force meurtrière par leurs forces armées et sur les déclarations de responsables israéliens selon lesquels les forces israéliennes auraient été attaquées par des personnes munies de différentes armes. Cependant, pour assurer une crédibilité et une transparence totales, Israël devrait inviter les experts des Nations unies à enquêter sur les événements du 31 mai. »

Il est impératif en outre que les autorités israéliennes mettent fin sans attendre au blocus de Gaza, cette peine collective contraire au droit international qui affecte en premier lieu les personnes les plus vulnérables au sein de la population.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.