Communiqué de presse

Juste avant les Jeux olympiques de Sotchi, la Russie emprisonne deux hommes pour raisons d’opinion

Au matin du mercredi 5 février, lors d’un procès à huis clos, de courte durée et d’une iniquité flagrante, les autorités russes ont condamné Igor Khartchenko, militant écologiste, à cinq jours d’emprisonnement pour « avoir résisté aux ordres légitimes de la police », a déclaré Amnesty International, qui voit en cet homme la deuxième personne arrêtée en Russie pour raisons d’opinion depuis lundi 3 février.

Igor Khartchenko, de l’ONG russe Veille écologique pour le Caucase du Nord, a été arrêté dans la soirée du 3 février puis, de nouveau, le mardi 4 février, sa voiture ayant été endommagée par des assaillants masqués à Krasnodar, capitale de la région de Russie où vont se dérouler les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi. Amnesty International a examiné une séquence vidéo retraçant son arrestation, qui infirme les allégations de la police selon lesquelles il aurait résisté aux ordres.

« Il n’a fallu à un juge que quelques minutes, à l’abri d’une porte fermée, pour décider qu’un autre militant écologiste allait se trouver derrière les barreaux lorsque les Jeux commenceraient. Cela s’est produit précisément le jour où la flamme olympique est arrivée à Sotchi. L’esprit sportif et le fair-play caractérisent les Jeux olympiques, mais les autorités russes semblent avoir oublié les règles du jeu et s’acharner à faire taire toutes les voix dissidentes dans la dernière étape avant les Jeux, a déclaré Sergueï Nikitine, directeur du bureau de Moscou d’Amnesty International.

« Ce mépris de la justice a assez duré. Les autorités russes doivent cesser de harceler les militants de la société civile, protéger le droit à la liberté d’expression exercé pacifiquement et libérer les prisonniers d’opinion de Sotchi : Igor Khartchenko et un autre écologiste, Evgueni Vitichko, qui purge actuellement une peine de 15 jours de détention administrative prononcée sur la base d’éléments fabriqués de toutes pièces. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.