Communiqué de presse

L’Irlande écrit l’histoire et dit « oui » au mariage pour tous

Samedi 23 mai 2015, l’Irlande est devenue le premier pays du globe à adopter par scrutin direct la pleine égalité devant le mariage civil pour tous ses citoyens, quelle que soit leur orientation sexuelle.

Ce vote historique de l’électorat irlandais – 62,1 % pour et 37,9 % contre – a permis de ratifier la modification de la Constitution irlandaise, selon laquelle « Le mariage peut être contracté suivant la loi entre deux personnes sans distinction de sexe ». L’Irlande est le 19e pays du monde à approuver le mariage pour les couples de même sexe, et le premier à le faire par référendum.

Amnesty International Irlande a fait campagne pour le vote du « Oui » dans le cadre du référendum. Amnesty International en tant qu’organisation mondiale demande à tous les États, depuis 2007, de mettre fin à la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre s’agissant des lois relatives au mariage civil.

Colm O’Gorman, directeur exécutif d’Amnesty International Irlande, a déclaré :

« Cette décision du peuple irlandais, lors d’un référendum national, est capitale. Elle aura à l’évidence un sens profond pour les gens ici, en Irlande, mais aussi un écho à travers le monde. Elle adresse un message aux lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués (LGBTI) partout dans le monde, pour leur dire qu’ils ont de l’importance, tout comme leurs relations et leurs familles, qu’ils ont les mêmes droits humains que leurs frères et sœurs hétérosexuels, et ont droit à une protection pleine et égale de la loi. »

« Cette décision adresse un signal puissant aux gouvernements et aux États qui continuent d’opérer des discriminations à l’égard des LGBTI et bafouent leurs droits humains. Surtout, elle adresse un message d’espoir à tous ceux qui, aux quatre coins du globe, luttent pour la justice, la liberté et l’égalité. »

Le référendum s’est tenu deux ans après que la Convention constitutionnelle, assemblée de citoyens mise en place par le gouvernement irlandais, a recommandé de modifier la Constitution irlandaise afin de permettre le mariage civil des couples homosexuels.

La victoire du référendum est le résultat de plusieurs années de campagne menée par des associations de la société civile, comme Marriage Equality, le Conseil irlandais pour les libertés civiles et GLEN (Gay and Lesbian Equality Network).

Colm O’Gorman a déclaré : « Amnesty International Irlande est fière d’avoir participé à cette campagne et nous nous réjouissons du résultat. Nous sommes particulièrement satisfaits du ton et de l’orientation de la campagne qui fut globalement affirmative, positive et même joyeuse. Se dégageaient une énergie et un engagement très forts chez les milliers de personnes qui se sont rassemblées sous la bannière du " Oui " dans les villes et les villages, partout en Irlande, pour faire du porte à porte, dans chaque rue. Elles en sont les artisans et ceci est leur victoire. »

« Face à une question simple sur l’équité, l’égalité et le respect, l’Irlande a dit " Oui ". Les Irlandais ont emboîté le pas au sens de l’histoire en choisissant la solidarité plutôt que le préjugé, et ont ainsi envoyé un signal bienvenu à ceux qui de par le monde se battent pour l’égalité des droits », a déclaré John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.