Communiqué de presse

La Serbie et la Croatie doivent enquêter sur tous les auteurs présumés de crimes de guerre et rendre justice aux victimes

La Serbie et la Croatie doivent désormais centrer leurs efforts sur l’obligation de rendre des comptes pour les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre, et sur l’octroi de réparations aux victimes au niveau national, a déclaré Amnesty International mardi 3 février, après que la Cour internationale de justice (CIJ) a statué que ni la Serbie ni la Croatie n’avaient prouvé l’intention de l’autre camp de commettre un génocide durant le conflit qui les a opposées dans les années 1990.

« Le fait que la Cour n’ait pas établi l’intention de l’une ou l’autre partie au conflit de commettre un génocide ne change rien au fait que, comme elle l’a elle-même reconnu, des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre ont été commis par des individus appartenant aux deux camps », a déclaré John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asia centrale d’Amnesty International.

« Le processus d’obligation de rendre des comptes pour ces crimes est lent et partial dans les deux pays. Les dernières poursuites arrivant à terme à La Haye, la Croatie comme la Serbie doivent redoubler d’efforts pour garantir la justice, la vérité et des réparations à toutes les victimes. »

« Dans les deux pays, les victimes de violences sexuelles mènent une bataille particulièrement difficile pour obtenir justice et réparations. Il faut en faire une priorité. En outre, 20 ans plus tard, il est scandaleux que la question des personnes portées disparues ne soit toujours pas résolue. La Serbie et la Croatie doivent agir sans délai pour rendre justice à ceux qui sont négligés depuis si longtemps. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.