Crise des migrants : les dirigeants européens face à l’Histoire

Ce lundi 25 janvier, Amnesty International appelle les dirigeants européens à mettre fin à l’échec choquant de l’Union européenne dans sa gestion de la crise des réfugiés. Entre 8 et 12h, Amnesty mène une action avec un bateau provenant de Lampedusa près du Musée Maritime d’Amsterdam, où a lieu une réunion des ministres européens au sujet de la crise des réfugiés.

L’Union européenne n’a toujours pas établi de voies sûres vers l’Europe. De ce fait, beaucoup de personnes fuyant la violence dans leurs pays d’origine (dont l’Irak et la Syrie) n’ont d’autre choix que d’entreprendre un dangereux voyage vers l’Europe. Avec toutes les conséquences terribles que cela implique.

Action menée avec un bateau venu de Lampedusa

Les ministres européens de la Justice et des Affaires Etrangères se réunissent ce lundi au Marineterrein du Musée Maritime. Amnesty sera présente avec un bateau venu de Lampedusa, sur lequel seront placés des dizaines de mannequins. Ce sera l’occasion pour Amnesty d’attirer l’attention sur le sort des réfugiés et demandeurs d’asile, et cela dans le champ de vision des dirigeants européens.

En 2015, l’artiste Teun Castelein a ramené ce bateau depuis Lampedusa (Italie) vers les Pays-Bas. 282 personnes ont fait la traversée entre l’Egypte et l’Europe avec ce bateau en juillet 2013. Le bateau a été recueilli par les garde-côtes italiens. Les 217 Erythréens et 65 Ethiopiens à son bord ont été amenés en sécurité à Lampedusa.

Appel aux dirigeants de l’UE

Pendant que les dirigeants de l’UE se réunissent et tergiversent, les réfugiés et demandeurs d’asile vivent dans des circonstances lamentables, et la région qu’ils ont fuie tombe en ruines. « Jusqu’à présent, les dirigeants européens échouent désespérément, » dit Eva Berghmans d’Amnesty International Belgique Vlaanderen. « Ils louent la Turquie comme garde-frontière pour garder les réfugiés hors [de l’Europe], par la force si nécessaire. Ils appellent la région - qui est épuisée et instable - à en faire beaucoup plus, mais refusent de mettre de l’argent sur la table. Ils expriment leur inquiétude au sujet des corps qui s’échouent sur les plages européennes, sans offrir d’alternatives pour une traversée sûre. »

Amnesty International appelle les dirigeants européens à prendre huit mesures concrètes. « Notre message aux dirigeants est clair, dit Eva Berghmans. Ne vous laissez pas influencer par la peur et les sondages. Faites de l’Europe une lueur d’espoir en ces temps de désespoir. Prenez position pour la liberté, la sécurité et la dignité humaine. Ecrivez l’histoire. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.