Les FARC libèrent un soldat colombien

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ÉFAI - 29 mars 2010

Ce lundi 29 mars, Amnesty International a salué la libération d’un membre des forces de sécurité colombiennes détenu depuis près d’un an par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

L’organisation a également exhorté le groupe armé d’opposition à mettre fin immédiatement et sans condition aux enlèvements et aux prises d’otages.

Le 28 mars, les FARC ont libéré Josué Daniel Calvo, un soldat de l’armée régulière détenu depuis 2009. Elles devraient prochainement relâcher un autre militaire, le sergent Pablo Emilio Moncayo, qui se trouve entre leurs mains depuis 1997, et restituer la dépouille de Julián Ernesto Guevara, un policier mort en captivité en 2006.

« La joie des familles qui retrouvent ceux qui leur sont chers ne doit pas occulter les souffrances de ceux qui sont toujours en captivité et de leurs proches, ainsi que de ceux qui sont sans nouvelles de membres de leur famille disparus ou portés disparus », a déclaré Marcelo Pollack, chercheur d’Amnesty International chargé de la Colombie.

Bien que le nombre d’enlèvements ait nettement baissé ces dernières années, des centaines de personnes sont toujours aux mains de mouvements de guérilla, de groupes paramilitaires et de bandes criminelles.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.