Maldives : Durcissement de la répression avec des arrestations massives

L’arrestation d’au moins 139 manifestants pacifiques aux Maldives dans la soirée du 16 mars a suscité de nombreuses réactions.

« Les autorités des Maldives se servent de l’état d’urgence comme d’une permission pour durcir la répression. Sur les dernières 24 heures, au moins 139 personnes ont été arrêtées uniquement pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique. Elles doivent être libérées immédiatement et sans condition  » a déclaré Omar Waraich, directeur adjoint pour l’Asie du Sud à Amnesty International.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !