Marche européenne pour les droits des réfugié(e)s à Bruxelles

Le 27 février, des collectifs de citoyen.ne.s réclament un #SAFEPASSAGE dans plus de 100 villes en Europe et dans le monde.

Une large coalition de collectifs et d’initiatives citoyennes, à Bruxelles et à travers toute l’Europe, réclame l’ouverture de voies de passage sûr pour toute personne cherchant protection en Europe. C’est dans plus de 100 villes et 28 pays que des manifestations, des évènements et des actions se dérouleront ce samedi 27 février.

En septembre 2015, les images du corps d’Alan Kurdi, 3 ans, ont bouleversé l’opinion publique. Malheureusement, comme nous le constatons chaque jour, les choses n’ont pas changé depuis. Dans le seul mois de janvier 2016, ce sont 363 femmes, hommes et enfants qui se sont noyés dans la mer Méditerranée. Selon le Haut Commissariat aux Réfugiés, les enfants représentent aujourd’hui plus de un tiers de ceux qui tentent cette dangereuse traversée pour atteindre l’Europe. La nécessité d’ouvrir des voies d’accès sûres est urgente.

Par ailleurs, les Etats sur la route des Balkans ferment progressivement leurs frontières à toute personne en quête de protection, ce qui laisse des milliers de personnes coincées en Grèce, sans accès à des conditions d’accueil minimales, dans un pays vivant lui-même une crise humanitaire depuis quelques années.

L’Europe ne résoudra pas cette crise en fermant ses portes, barricadant ses frontières ou en ignorant les conditions de vie inhumaines des camps de Calais ou Dunkerque.

C’est seulement en faisant preuve d’une vraie solidarité envers celles et ceux qui cherchent protection que l’Europe pourra résoudre cette crise humanitaire.

Les citoyen.ne.s d’Europe demandent, ensemble, à leurs gouvernements nationaux et aux insitutions européennes de garantir les droits humains fondamentaux de toute personne cherchant protection, déjà présente ou non sur le territoire européen, et indépendemment de leur statut légal.

Assurer à toute personne en demande de sécurité un #safepassage :

  • des routes sûres et légales : plus de morts à nos frontières
  • une protection de tou.te.s les réfugié.e.s tout au long de leur parcours en Europe
  • des normes d’accueil et d’asile élevées dans tous les pays européens et la cessation de la limitation des droits des demandeur.se.s d’asile et des réfugié.e.s - leur permettre de garder leurs possessions, de faire venir leur famille, d’avoir une stabilité en termes de droit de séjour

L’Europe a fait face à des défis bien plus importants de par le passé. Nous sommes certains que l’Europe peut faire mieux aujourd’hui, et c’est ce que nous demandons à nos dirigeants.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.