MAROC ET SAHARA OCCIDENTAL : Amnesty International va enquêter sur des informations faisant état de torture

Index AI : AFR 05/005/2003
ÉFAI

Jeudi 9 octobre 2003

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Deux délégués d’Amnesty International se rendront au Maroc et au Sahara occidental la semaine prochaine pour y enquêter sur des informations faisant état de torture et rencontrer des victimes d’actes de torture à Rabat, Casablanca et Laayoune. L’équipe restera sur place une semaine et s’entretiendra avec des familles de victimes, des militants des droits humains et des avocats.

Les délégués concentreront leur attention sur des informations faisant état de torture rapportées par des détenus politiques, notamment des Islamistes accusés d’être impliqués dans des actes de violence et des personnes considérées comme étant activement en faveur de l’indépendance du Sahara occidental.

Amnesty International présentera ses conclusions devant le Comité des Nations unies contre la torture qui se réunira les 12 et 13 novembre à Genève pour y examiner la mise en application par le Maroc de la Convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Une équipe d’Amnesty International s’était rendue au Maroc et au Sahara occidental l’année dernière.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nageur professionnel, il a failli mourir en mer

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !