Mexique : Kumi Naidoo appelle le nouveau président à ne pas poursuivre la militarisation du pays

Kumi Naidoo, secrétaire général d’Amnesty International, s’est adressé au nouveau président mexicain Andrés Manuel López Obrador, en réaction à ses récentes déclarations à propos de la création d’une Garde nationale composée de militaires et de membres de la police fédérale entraînés, destinée à prendre en charge la sécurité publique au Mexique.

La vidéo de Kumi Naidoo appelant Andrés Manuel López Obrador à empêcher un renforcement de la militarisation du Mexique est disponible sur Facebook. Vous pouvez également télécharger le fichier ici.

Voici ci-dessous un extrait de la transcription de la vidéo :

« À l’attention du président élu : Aujourd’hui, Monsieur le Président, vous vous trouvez à la croisée des chemins. Vous pouvez suivre la même voie que vos prédécesseurs et prendre le risque de faire les mêmes erreurs, ou vous pouvez envisager une nouvelle stratégie et adopter une autre approche, dans le cadre de laquelle les forces armées regagneront progressivement leurs casernes et les ressources seront utilisées pour créer une force de police qui respectera les droits humains et à qui les Mexicains pourront faire confiance. Nous vous demandons instamment de faire le bon choix. Merci beaucoup, muchas gracias. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.