Monde : Facebook doit lutter contre les discours de haine en ligne

En réaction aux informations selon lesquelles Facebook n’autorisera plus la publication de contenus faisant l’apologie du nationalisme blanc ou du séparatisme blanc :

« En tant que premier réseau social du monde, Facebook se doit de contribuer à mener la lutte contre la diffusion des propos haineux en ligne, a déclaré Tanya O’Carroll, directrice d’Amnesty International Tech.

« De plus en plus, nous constatons que des groupes prônant et incitant à la discrimination et à la violence en ligne peuvent avoir des conséquences nuisibles et dangereuses dans le monde réel.

« Les entreprises, tout comme les gouvernements, ont la responsabilité de rendre les espaces numériques plus sûrs pour tout le monde.

« Facebook a annoncé mercredi 27 mars qu’il allait bannir de sa plateforme, ainsi que d’Instagram, l’apologie, le soutien et la représentation du nationalisme blanc et du séparatisme blanc, et ce dès la semaine prochaine. »

Toutes les infos

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !