Myanmar. Un nouveau gouvernement entre en fonction mercredi 30 mars 2011

FLASH

30 mars 2011

Alors qu’un nouveau gouvernement prend ses fonctions mardi 30 mars, Donna Guest, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International, a déclaré :

« Le nouveau gouvernement doit immédiatement agir en vue de mettre un terme aux violations des droits humains et à l’impunité croissante dans le pays.

En tout premier lieu, Amnesty International appelle le gouvernement à prendre de toute urgence les mesures suivantes :

 veiller à la libération sans condition de centaines de prisonniers d’opinion, ce qui aurait dû être fait depuis longtemps ;

 abolir les dispositions de la Constitution accordant l’immunité contre les poursuites judiciaires aux représentants de l’État ayant été impliqués par le passé dans des violations des droits humains. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !