Le projet de budget du président Trump : un message d’hostilité

NEW YORK – En réaction au projet de budget fédéral du président Donald Trump, la directrice d’Amnesty International États-Unis, Margaret Huang, a publié la déclaration suivante :

« Dans ce projet de budget, le président Donald Trump demande au Congrès de financer un mur de séparation le long de notre frontière sud, d’enfermer un nombre accru de demandeurs d’asile et de développer l’armée du pays. Loin de montrer la voie en matière de droits humains, le président Donald Trump adresse au reste du monde un message d’indifférence et d’hostilité.

« Le président ne ferme pas seulement la porte à ceux qui ont le plus besoin de notre aide, il restreint l’aide et les obligations internationales des États-Unis à tous les niveaux. Réduire le financement accordé aux Nations unies et aux agences qu’elles soutiennent, va compromettre l’aide au développement, les programmes humanitaires et les missions de maintien de la paix dans des pays où des millions de vies sont en danger. L’administration Trump se refuse à montrer le chemin à suivre en matière de droits humains, ce qui aura des conséquences dans le monde entier. »

Cette déclaration est disponible à l’adresse suivante : http://www.amnestyusa.org/news/press-releases/president-trump-s-proposed-budget-is-a-minefield-for-human-rights

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition