NIGÉRIA : Amnesty International se félicite de l’engagement du Commonwealth en faveur des droits humains

Index AI : IOR 30/014/2003
ÉFAI

Lundi 8 décembre 2003

DÉCLARATION PUBLIQUE

Abuja — La délégation d’Amnesty International qui participait à la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth (RCGC) aujourd’hui, lundi 8 décembre 2003, a salué les engagements d’ensemble en faveur des objectifs relatifs aux droits humains liés à la démocratie et au développement. Les chefs de gouvernement du Commonwealth se sont notamment engagés à promouvoir les « mécanismes de protection des droits humains » et à favoriser un partenariat plus étroit au sein du Commonwealth afin d’atteindre ces objectifs.

La déclaration adoptée à Aso Rock par les chefs de gouvernement exhorte les ministres ainsi que le secrétaire général du Commonwealth à s’employer à mettre en œuvre ces décisions et à présenter un rapport d’évolution lors de la prochaine RCGC, prévue à Malte en 2005.

« Ces engagements doivent maintenant se traduire par un plan d’action visant à développer une coopération spécifique au sein du Commonwealth entre les gouvernements, le monde des affaires et la société civile, a déclaré le chef de la délégation d’Amnesty International Ced Simpson, avant de conclure :

« Ce plan d’action doit prendre en compte les recommandations précises formulées par les organisations de la société civile lors du forum des habitants du Commonwealth, qui a précédé la RCGC - sans omettre l’appel lancé à tous les gouvernements pour qu’ils ratifient et appliquent les traités internationaux relatifs aux droits humains l »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Pour une Belgique plus humaine envers les demandeurs d’asile

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !