Norvège : Participation d’Amnesty à un festival de rue international

Amnesty International va participer au principal festival des arts de la rue au niveau international, NUART, à partir du 31 août, pour célébrer le courage des militants des droits humains à travers le monde. L’organisation collabore dans ce cadre avec l’artiste de rue mondialement connu Ricky Lee Gordon, qui va transformer la ville de Stavanger en galerie d’art à ciel ouvert.

Dans le cadre de la campagne Osons le courage lancée par Amnesty International, Ricky Lee Gordon va réaliser une peinture murale représentant Sakris Kupila, un défenseur finlandais des droits humains qui mène un inlassable combat pour les droits des personnes transgenres malgré des manœuvres de harcèlement et d’intimidation.

La campagne Osons le courage demande qu’il soit mis fin aux attaques visant ceux qui défendent les droits humains, dans un contexte d’hostilité croissante à l’égard des militants à travers le monde. Pour cette campagne, Amnesty International collabore avec des artistes de rue afin d’attirer l’attention sur les défenseurs des droits humains, et d’utiliser le pouvoir qu’a l’art de repousser les frontières et d’encourager le débat.

Ricky Lee Gordon a déclaré : « Je réalise des œuvres d’art en public parce que je m’intéresse à l’interconnectivité. Ma source d’inspiration, c’est le monde qui m’entoure et aussi la volonté de comprendre ce monde. Le fait d’installer mes œuvres dans des lieux publics, où elles sont exposées aux commentaires du public et où les gens peuvent les aimer ou ne pas les aimer, me permet aussi de tenir mon ego à distance.

« Cela supprime la barrière qui les rend "miennes" parce que, dans la rue, elles appartiennent à tout le monde et deviennent l’interprétation des autres. J’ai la liberté de m’exprimer et la possibilité de créer un débat public. Cela crée un système de rétroaction qui m’aide à comprendre et à évoluer en tant que peintre et qu’être humain.

« Je suis fier d’apporter mon soutien aux défenseurs des droits humains à travers le monde qui sont attaqués parce qu’ils contestent le statu quo. Il est toujours risqué d’exprimer ses idées dans un lieu public, mais le danger est encore plus grand pour des personnes comme Sakris qui sont haïes en raison de leur combat pour la défense des droits humains. J’ai voulu montrer dans mon œuvre qui est réellement Sakris, et je l’ai conçue comme la célébration d’une personne suffisamment courageuse pour défendre ce qui est juste au prix d’un grand sacrifice personnel. »

Sakris Kupila milite pour que la loi en matière de reconnaissance du genre soit modifiée en Finlande. La loi du pays oblige actuellement les personnes concernées à avoir 18 ans révolus, à subir un examen psychiatrique et à être stérilisées ou stériles par un autre moyen. Il a déclaré :

« Les défenseurs des droits humains viennent de tous les horizons. Ils sont étudiants, journalistes, enseignants ou artistes de rue, et ce qui les relie c’est leur refus d’accepter l’injustice. J’ai subi des actes de harcèlement et d’intimidation et fait l’objet de menaces physiques, mais cela ne m’empêchera pas de poursuivre mon combat pour les droits des personnes transgenres. Je veux que plus personne n’ait à vivre ce que j’ai vécu en grandissant, quand j’étais enfermé dans le mauvais rôle et forcé de faire des choix dévastateurs au sujet de mon avenir.

« La campagne Osons le courage d’Amnesty demande à tous les gens de trouver le courage de se battre pour ce qui est juste. NUART nous offre une formidable tribune pour faire passer le message et appeler davantage de gens encore à soutenir les personnes courageuses, en demandant qu’elles soient reconnues et protégées, et en travaillant ensemble pour bâtir une société plus juste.  »

Amnesty International demande aux autorités finlandaises de mettre en place un processus juridique rapide, accessible et respectueux des droits humains pour le changement de genre.

Avec sa campagne Osons le courage, Amnesty International demande aux gouvernements du monde entier d’accroître leurs engagements en ce qui concerne la reconnaissance et la protection des défenseurs des droits humains tels que Sakris, et de veiller à ce qu’ils puissent accomplir leur travail en toute sécurité. Pour en savoir plus, cliquez ici :

Samedi 2 septembre à 11 heures, une table ronde aura lieu dans le cadre de NUART, à laquelle participeront Amnesty International, la responsable politique locale Annamaria Gutierrez, Ricky Lee Gordon et Sakris Kupila.

Complément d’information

NUART est un festival international d’art de la rue et urbain contemporain, qui a lieu chaque année à Stavanger, en Norvège, depuis 2001. Il est considéré par beaucoup comme le principal festival d’arts de la rue au niveau mondial, et il attire régulièrement plus de 10 000 visiteurs.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse