Nouvelles restrictions dans les avions : nouvelles intolérances

En réaction aux informations selon lesquelles le Département américain de la sécurité du territoire a décidé du jour au lendemain d’imposer de nouvelles restrictions pour les vols en provenance de huit pays à majorité musulmane, interdisant en cabine les appareils électroniques de taille supérieure à un téléphone mobile, Naureen Shah, directrice générale du programme Campagnes d’Amnesty International États-Unis a déclaré :

« Quand bien même des raisons de sécurité légitimes motiveraient cette décision, le discours ouvertement anti-musulman du président des États-Unis et l’absence totale d’explications sur ces nouvelles restrictions laissent craindre qu’il ne s’agisse d’une nouvelle manifestation d’intolérance sous le couvert d’une politique. Ces restrictions pourraient bien s’inscrire dans ce qui s’annonce comme une longue série de mesures discriminatoires mises en œuvre par le gouvernement de Donald Trump contre les musulmans du monde entier.

« Pour ce gouvernement, la “sécurité nationale” est systématiquement synonyme de discrimination envers les musulmans, et nous craignons que sa dernière décision en date en soit un nouvel exemple. Une fois encore, les musulmans sont plongés dans l’incertitude alors que le gouvernement américain multiplie les interdictions et les restrictions à leur encontre.

« Ces nouvelles conditions risquent également de mettre gravement en danger les journalistes et les défenseurs des droits humains, contraints de se défaire de leurs ordinateurs portables et autres appareils contenant des informations sensibles et, ainsi, de compromettre potentiellement leurs sources.  »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.