Attentats à la voiture piégée : un mépris flagrant pour le droit à la vie

En réaction aux informations selon lesquelles au moins six personnes, dont quatre policiers, ont été tuées et de nombreuses autres blessées dans l’explosion de deux voitures piégées dans l’est de la Turquie, Andrew Gardner, chercheur sur la Turquie à Amnesty International a déclaré :

«  Ces attentats à la voiture piégée s’inscrivent dans une série d’attaques brutales et violentes dans l’est de la Turquie qui ont coûté la vie à des membres de la population, dont des enfants.

« Les responsables de ces crimes font preuve d’un mépris flagrant pour le droit à la vie et doivent être traduits en justice.  »

Toutes les infos
Toutes les actions

Ahmed H. doit être autorisé à rentrer chez lui

Ahmed H., incarcéré à tort pour « complicité d’acte terroriste », n’a plus vu sa femme et ses filles depuis 4ans. Chypre doit l’autoriser à rentrer chez lui, auprès de sa famille. Il risque d’être renvoyé en Syrie.