Communiqué de presse

Remise au Premier ministre de la pétition contre les violences sexuelles signée par près de 23.000 personnes

Ce lundi 24 novembre, à la veille de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, les responsables des sections belges francophone et flamande d’Amnesty International remettront au Premier ministre, Charles Michel, les quelque 23.OOO signatures recueillies en Belgique de la pétition demandant au gouvernement fédéral de mettre à disposition des moyens financiers suffisants en matière de lutte contre les violences sexuelles.

Cette pétition réclame, premièrement, la mise en place de programmes de prévention et de sensibilisation adaptés aux différents publics ; ensuite, l’optimalisation de l’accueil, de la protection, de l’accompagnement et du soutien des victimes ; enfin, une formation continue et appropriée de tous les professionnels susceptibles d’être en contact avec des victimes de violences sexuelles.

Amnesty International se réjouit que la déclaration gouvernementale mentionne explicitement que « le gouvernement ratifiera la Convention d’Istanbul du 11 mai 2011 sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique. Il s’attaquera en priorité au viol et à la violence entre partenaires ».

« Si on peut se réjouir que la déclaration gouvernementale fasse explicitement référence à cette problématique, il faut néanmoins rester attentif à ce que des mesures concrètes suivent et qu’un budget adéquat y soit consacré. Il faut également veiller à ce qu’il y ait une bonne coopération entre les différents gouvernements, fédéral, régional et communautaire  », explique Philippe Hensmans, Directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.