République Dominicaine : Les droits des femmes en péril

En réaction à l’annonce du vote du Sénat de République dominicaine contre une proposition qui aurait dépénalisé l’avortement dans certains cas, Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International, a déclaré :

« Le Sénat dominicain vient de perdre une excellente occasion de se placer du bon côté de l’histoire. »

« Ce vote honteux contre la dépénalisation de l’avortement ne fait que mettre en danger la santé et la vie de millions de femmes. »

« Au lieu de mettre la vie des femmes en jeu dans des manèges politiques, les autorités devraient consacrer leur temps et leurs efforts à protéger les droits de ces femmes. »

Pour en savoir plus :

République dominicaine. Le Sénat dispose d’une occasion unique de dépénaliser l’avortement (nouvelle du 31 mai 2017)
https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2017/05/dominican-republic-senate-faces-golden-opportunity-to-decriminalize-abortion/

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.