Russie. Des militants d’Amnesty International arrêtés avant un concert de U2.

Index AI : EUR 46/029/2010
ÉFAI-26 août 2010

Avant le concert donné par U2 mercredi 25 août à Moscou, cinq militants d’Amnesty International ont été détenus temporairement par la police, et le stand de l’organisation installé sur place a été fermé.

Les militants appréhendés tenaient des pancartes dans la salle de concert et recueillaient des signatures pour la campagne Exigeons la dignité, qui vise à mettre fin aux atteintes aux droits humains qui alimentent et aggravent la pauvreté dans le monde. Ils tentaient de sensibiliser le public aux droits humains et faisaient signer une pétition.

Les militants d’Amnesty International avaient été invités par le groupe U2 à se joindre aux étapes européennes de sa tournée 360°. Ignorant les protestations des militants qui leur disaient qu’ils avaient été invités, les policiers les ont contraints à fermer leurs stands.

Bien que personne n’ait résisté à l’ordre donné par la police de fermer le stand d’Amnesty International, un membre du personnel du bureau de l’organisation à Moscou et quatre bénévoles ont été emmenés à un poste de police de la ville. Ils ont dû expliquer leurs actes par écrit, ont reçu un avertissement des autorités pour avoir organisé une action publique sans autorisation officielle, et ont été libérés après plus d’une heure.

Malheureusement, cet événement n’est pas un cas isolé ; il est révélateur du climat tendu que subissent aujourd’hui en Russie les personnes souhaitant exprimer une opinion sur des sujets que les autorités jugent épineux, à contre-courant ou confidentiels. Amnesty International est préoccupée par les restrictions de la liberté de réunion et d’expression qui touchent dans ce pays les membres de l’opposition politique et les défenseurs des droits humains.

L’organisation déplore que les autorités russes considèrent ces activités comme non autorisées si elles n’ont pas lieu avec leur approbation explicite et répriment sévèrement les « contrevenants ».

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse