Russie : Le monde a les yeux rivés sur le procès d’un défenseur tchétchène des droits humains

Des diplomates de quatre pays et un haut responsable d’Amnesty International se joindront à de nombreux observateurs des droits humains à Shali le 8 août pour assister au procès d’Oyoub Titiev, défenseur des droits humains jugé pour des accusations forgées de toutes pièces.

S’il est déclaré coupable, Oyoub Titiev, responsable du bureau de Grozny de l’organisation de défense des droits humains Memorial, encourt jusqu’à 10 ans de prison.

«  En Tchétchénie, la situation a bien changé en surface au cours des 10 dernières années, mais dans le fond elle reste la même : les autorités usent de méthodes répressives pour torturer ou faire " disparaître " leurs opposants et persécuter leurs détracteurs, a déclaré Anna Neistat, directrice des recherches à Amnesty International.

«  Au lieu de prendre des nouvelles de mon collègue, Oyoub Titiev, confortablement installés dans son bureau, je suis forcée de le voir à travers les barreaux d’une cage dans une salle d’audience où il est soumis à un procès scandaleux, motivé par des considérations politiques. En Tchétchénie, où l’indépendance de la justice n’existe pas, ce procès est une mascarade et toutes les charges retenues contre Oyoub doivent être abandonnées sans plus attendre. »

Complément d’information

Le procès d’Oyoub Titiev se déroule devant le tribunal municipal de Shali.

Depuis plusieurs années, Memorial et ses employés en Tchétchénie sont soumis à des actes de harcèlement et d’intimidation, ainsi qu’à des violences physiques. En 2009, Natalia Estemirova, membre de Memorial, a été enlevée près de chez elle à Grozny et assassinée. Personne n’a été traduit en justice pour ce meurtre.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la cruauté des USA envers celles et ceux qui ont besoin de protection

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !