Russie : Les arrestations massives montrent le mépris pour la solidarité et les droits humains

À la suite des arrestations arbitraires de plus de 400 personnes qui manifestaient pacifiquement à Moscou pour protester contre le traitement réservé au journaliste Ivan Golounov :

« Les arrestations arbitraires et souvent brutales de plus 400 manifestants pacifiques, dont des mineurs, mercredi 12 juin incarnent parfaitement la répression cruelle qui a amené ces personnes dans la rue. Des observateurs d’Amnesty International ont assisté à des violences policières et recueilli des plaintes de personnes battues en détention. Une nouvelle fois, les autorités russes ont répondu à la contestation pacifique par une attaque contre les droits humains et les libertés fondamentales, a déclaré Denis Krivocheïev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« Les personnes qui sont descendues aujourd’hui dans les rues de Moscou demandaient que l’obligation de rendre des comptes soit respectée pour l’effroyable traitement réservé au journaliste Ivan Golounov, qui a été arrêté sur la base d’accusations de trafic de stupéfiants forgées de toutes pièces pour tenter de le faire taire. Confrontées à une indignation publique sans précédent, les autorités ont fait machine arrière et libéré Ivan Golounov.

« Il est scandaleux que les personnes qui ont réclamé sa libération et demandent maintenant le respect de l’obligation de rendre des comptes soient punies pour leur solidarité. Nous appelons les autorités russes à libérer immédiatement et sans condition ces manifestants pacifiques arrêtés le 12 juin et à respecter le droit à la liberté de réunion pacifique. »

Toutes les infos
Toutes les actions

Pour un arrêt définitif des exportations d’armes à l’Arabie saoudite

Appelez le prochain gouvernement wallon à stopper les exportations d’armes wallonnes à destination des pays qui commettent de graves violations des droits humains. Signez en ligne !