Salvador, la condamnation pour une urgence obstétrique est une parodie de justice

salvador condamnation femme

En réaction à la décision d’un tribunal du Salvador de condamner une femme à 30 ans d’emprisonnement pour homicide aggravé après qu’elle ait souffert d’une urgence obstétrique, Erika Guevara Rosas, directrice pour les Amériques d’Amnesty International, a déclaré :

« Cette condamnation est une parodie de justice. Souffrir d’une urgence obstétrique est dévastateur pour toute personne, et le rôle de l’État lorsque cela se produit doit être d’apporter un accompagnement et un soutien afin de soulager cette souffrance, pas de l’aggraver en criminalisant les femmes.

« Dans un contexte régional où des pays de toute l’Amérique latine font de grandes avancées en faveur du droit à un avortement légal, il est vraiment décevant de voir que le Salvador continue de se trouver du mauvais côté de l’histoire et des droits humains. »

Toutes les infos
Toutes les actions
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit