« Signez un pétale de rose » : une action européenne contre les mutilations génitales féminines

Campagne européenne pour mettre fin aux MGF

AMNESTY INTERNATIONAL

Embargo : jeudi 25 novembre 2010 à 00h01 TU

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Amnesty International lance, dans le cadre de sa campagne européenne Mettre fin aux MGF, une action à l’échelle européenne en vue de recueillir au moins 8 000 signatures sur des pétales de rose par solidarité envers les 8 000 femmes, jeunes filles et fillettes dans le monde qui sont soumises de force à la pratique des mutilations génitales féminines (MGF) chaque jour.

La campagne européenne Mettre fin aux MGF exhorte les décideurs et les citoyens de toute l’Union européenne (UE) à signer un pétale de rose à l’un des stands qui se tiendra dans leur pays [précisez les détails de votre action] ou en ligne sur le site www.endfgm.eu, afin de soutenir une stratégie menée à l’échelle de l’UE afin de mettre un terme aux MGF et de protéger les femmes et les fillettes qui sont en danger.

En Europe, on estime que 500 000 femmes, jeunes filles et fillettes vivent avec les conséquences physiques et psychologiques des MGF – et ce tout au long de leur vie.

« Outre ces 500 000 femmes et fillettes, les innombrables médecins, infirmières, enseignants, policiers, responsables de l’autorité judiciaire et agents chargés des demandes d’asile qui sont confrontés à cette pratique au sein de l’UE tireraient eux aussi parti d’une stratégie européenne concrète contre les mutilations génitales féminines. Actuellement, ils ne sont que peu ou pas formés, et ne disposent pas de lignes directrices ni de protocoles permettant d’offrir une protection aux femmes et aux fillettes victimes de cette pratique, ainsi qu’à leurs familles. Ces professionnels méritent tous d’être dûment formés et de disposer des outils appropriés pour être en mesure de répondre aux besoins des femmes et des fillettes concernées », a déclaré le Dr Christine Loudes, directrice de la campagne européenne Mettre fin aux MGF.

En tant que violation des droits des femmes et des fillettes, les MGF doivent être abordées en s’appuyant sur une stratégie à l’échelle européenne qui s’articule autour des cinq domaines clés mis en lumière en consultation avec plus d’une dizaine d’organisations militantes qui travaillent directement avec les communautés touchées dans toute l’Europe, à savoir :

1. le recueil de données sur la prévalence et les risques liés aux MGF dans les pays de l’UE ;

2. la mise en place de services de santé ciblés ;

3. l’établissement de mécanismes de prévention et de protection visant à remédier à la violence à l’égard des femmes et des enfants ;

4. la protection internationale pour les femmes et fillettes fuyant les risques liés aux MGF ;

5. l’inscription de la question des MGF dans les dialogues politiques qu’entretient l’UE avec les pays qui pratiquent les MGF.

L’action « Signez un pétale de rose » durera tout au long des Seize jours d’activisme contre les violences à l’encontre des femmes (du 25 novembre au 10 décembre 2010) et des stands seront organisés dans plusieurs sites à travers l’UE. Pour obtenir des précisions sur ces stands et les lieux où les pétales peuvent être signés, ou signer un pétale de rose en ligne, connectez-vous au site www.endfgm.eu.

Pour obtenir plus d’informations ou organiser une interview, veuillez prendre contact avec : Françoise Guillitte au 02/538.7986

La Campagne européenne Mettre fin aux MGF est menée par Amnesty International en collaboration avec 14 organisations militantes au sein de l’UE.

Prerna Humpal
Campagne européenne pour mettre fin aux MGF
Amnesty International
Tél. : +32 2 548 2776
Courriel : phumpal@amnesty.ie
Site : www.endfgm.eu

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse