Singapour déclare l’auteur d’un livre sur la peine de mort coupable

Communiqué de presse

3 novembre 2010

La déclaration de culpabilité prononcée contre l’écrivain Alan Shadrake pour outrage à l’autorité de la justice porte un nouveau coup à la liberté d’expression et à la critique légitime du système judiciaire de Singapour, a déclaré Amnesty International ce mercredi 3 novembre 2010.

Alan Shadrake, citoyen britannique âgé de 75 ans installé en Malaisie, a été reconnu coupable ce 3 novembre d’outrage à l’autorité de la justice en raison de la parution de son livre intitulé Once a Jolly Hangman : Singapore Justice in the Dock. Selon les termes du jugement, cet ouvrage, qui fait état de « graves fautes de la part des tribunaux », a « scandalisé les autorités judiciaires ».

Alan Shadrake encourt une peine d’emprisonnement et une amende. Sa condamnation doit être prononcée mardi 9 novembre.

« Cette décision judiciaire a un effet très dissuasif sur la liberté d’expression, tant pour les Singapouriens que pour les étrangers », a mis en garde Sam Zarifi, directeur du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.

Dans son livre, Alan Shadrake accuse les tribunaux de Singapour de s’incliner devant les pressions exercées par le gouvernement et les nantis.

« Les poursuites pénales engagées contre Alan Shadrake à Singapour ne font que souligner la piètre situation du pays en matière de respect de la liberté d’expression », a déploré Sam Zarifi.

Alan Shadrake est également poursuivi en vertu des lois relatives à la diffamation pénale, qui ont par le passé servi à faire taire les détracteurs du gouvernement singapourien.

Le rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression a demandé à l’ensemble des États d’abroger toutes les dispositions législatives prévoyant des peines pour diffamation, au motif que des dispositions non pénales sur la diffamation apportent déjà une protection adéquate.

Alan Shadrake a été arrêté à Singapour en juillet 2010 au lendemain de la présentation de son livre traitant de l’histoire de la peine de mort à Singapour.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.