Soudan. La prolongation du mandat de la mission de maintien de la paix de l’Union africaine n’est qu’un premier pas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AFR 54/056/2006

Réagissant à l’accord donné par le gouvernement soudanais à une prolongation du mandat de la mission de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) au Soudan, ce 21 septembre, Amnesty International a déclaré que cela constituait un premier pas en vue de la protection des civils au Darfour, mais que le déploiement de forces de maintien de la paix des Nations unies devrait suivre.

« La population du Darfour a besoin des forces de maintien de la paix des Nations unies maintenant, a déclaré Irene Khan, secrétaire générale d’Amnesty International. L’accord donné par le gouvernement soudanais à une prolongation du mandat de la Mission de l’Union Africaine au Soudan (MUAS) ne constitue pas une concession majeure. C’est le minimum absolu de ce qui est requis si l’on veut protéger la population du Darfour et l’Union africaine devra être remplacée, le plus tôt possible, par une force de maintien de la paix des Nations unies. »

Le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine a rendu publique ce 21 septembre une déclaration exprimant l’intention de cette organisation de prolonger jusqu’au 31 décembre 2006 le mandat de la Mission de l’Union Africaine au Soudan (MUAS). Il a également réitéré son soutien au remplacement des troupes de l’UA par une force de maintien de la paix des Nations unies.

« Les jeux politiques du gouvernement soudanais durent depuis trop longtemps – et ces jeux ont coûté la vie à beaucoup de femmes, d’hommes et d’enfants au Darfour
, a déclaré Irene Khan. La communauté internationale ne peut accepter de compromis en matière de droits humains. Les droits des civils au Darfour ne peuvent faire l’objet de marchandages juste pour boucler un dossier politique.

« La prolongation du mandat de la MUAS ne dispense en aucune manière la communauté internationale de son devoir de maintenir la pression sur le Soudan pour qu’il accepte l’envoi de casques bleus des Nations unies. »

Pour plus d’informations concernant l’action d’Amnesty International au Darfour, consulter le site http://web.amnesty.org/pages/sdn-index-eng

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.