Témoignages de Soudanais torturés : Amnesty fortement préoccupée

Les témoignages parus ce jour dans les médias relatant des mauvais traitements et des actes de torture infligés à des Soudanais renvoyés de Belgique dans leur pays préoccupent vivement Amnesty International, le CNCD-11.11.11, 11.11.11 et Vluchtelingenwerk Vlaanderen.

« Nous continuons d’exiger de notre gouvernement et du Secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, qu’ils assument leurs responsabilités. Cela signifie qu’ils doivent garantir qu’aucun individu ne sera détenu ou renvoyé vers son pays d’origine sans qu’une enquête individuelle et approfondie ne soit menée sur les risques de torture ou d’autres violations des droits humains (en vertu du principe de non-refoulement, article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme).

En outre, la coopération actuelle avec le régime soudanais qui viole massivement les droits humains est inacceptable et dangereuse. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !