Turquie. Condamnation de l’attentat contre un minibus


Déclaration publique

Index AI : EUR 44/021/2010 - ÉFAI

16 septembre 2010

Amnesty International condamne on ne peut plus fermement l’attentat contre un minibus qui a eu lieu dans le département d’Hakkâri dans le sud-est de la Turquie.

Selon les informations dont on dispose, au moins dix personnes ont été tuées et trois autres blessées lorsqu’une mine a explosé au passage du minibus sur une route proche du village de Geçitli (Peyanis).

Un tel attentat, prenant pour cible des personnes dans leur vie quotidienne, témoigne d’un mépris total des principes les plus élémentaires du droit international.

Cet attentat n’a pas encore été revendiqué.

Des personnes vivant sur place ont allégué que deux sacs contenant des munitions et semblant appartenir aux forces armées avaient été découverts sur les lieux de l’explosion.

Amnesty International demande aux autorités d’enquêter sur cet attentat de manière exhaustive et impartiale, quelles que soient les affiliations des auteurs présumés de ces agissements, et d’en déférer à la justice les responsables, dans le respect des normes internationales relatives au droits humains.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse