Turquie : Les verdicts rendus contre des journalistes font injure à la justice

En Turquie, les verdicts ont été rendus contre 13 journalistes et dirigeants du quotidien turc Cumhuriyet accusés d’avoir « agi pour le compte d’une organisation terroriste ou fait la propagande de cette organisation. »

« Depuis le début de ce procès, c’est tout simplement le journalisme qui se trouve sur le banc des accusés, et les verdicts rendus aujourd’hui défient la logique et font injure à la justice », a déclaré Milena Buyum, chargée de campagne sur la Turquie à Amnesty International.

« Au cours des neuf mois qu’a duré ce procès, l’accusation n’a à aucun moment produit quelque preuve que ce soit d’une quelconque infraction pénale. Ces verdicts motivés par des considérations politiques visent de toute évidence à créer un climat de peur et à bâillonner toute forme de dissidence. »

« Il s’agit là d’un affront à la liberté de la presse et à la justice en Turquie, et cela établit un précédent inquiétant pour les nombreux autres journalistes qui vont être jugés pour des accusations de terrorisme tout aussi mensongères. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition