Communiqué de presse

Ukraine. Il faut enquêter sur le bombardement ayant causé la mort de deux enfants qui jouaient au football à Donetsk

La mort de deux enfants tués par un bombardement alors qu’ils jouaient au football sur un terrain de l’école dans l’est de l’Ukraine doit faire l’objet d’une enquête immédiate, approfondie et impartiale, a déclaré Amnesty International mercredi 15 novembre 2014.

Quatre autres jeunes ont été blessés au cours de cette attaque, qui intervient alors que les séparatistes et les forces pro-Kiev s’accusent mutuellement d’avoir rompu l’accord de cessez-le-feu.

« Force est de constater que les deux camps dans ce conflit ignorent leurs obligations juridiques et ne protègent pas les civils, et nous voici face au dernier exemple tragique des conséquences, a déclaré Denis Krivosheev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« Cette attaque révoltante à Donetsk doit faire l’objet d’une enquête exhaustive. S’il s’avère qu’il s’agit d’un crime de guerre, les responsables devront être traduits en justice. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.