Communiqué de presse

Ukraine. Des journalistes étrangers interdits d’entrée

La décision du gouvernement ukrainien d’interdire à des dizaines de journalistes étrangers l’entrée sur le territoire au motif qu’ils représentent une menace pour la sécurité nationale est une attaque contre la liberté d’expression, a déclaré Amnesty International jeudi 17 septembre 2015.

« La décision d’interdire à des dizaines de journalistes l’entrée en Ukraine établit un dangereux précédent. L’espace de travail des journalistes, ainsi que l’accès du public à l’information, ne cessent de se restreindre », a déclaré Denis Krivosheev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« Cette attaque contre le droit de circuler librement des journalistes est particulièrement inquiétante. Le gouvernement ukrainien doit prendre les mesures nécessaires en vue de garantir que les journalistes puissent en toute liberté couvrir la situation dans le pays. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition