Un attentat contre une mosquée chiite

En réaction à l’attentat contre la mosquée de Baqir ul Ulom, dans l’ouest de Kaboul, qui a fait 28 morts et 45 blessés, Champa Patel, directrice pour l’Asie du Sud à Amnesty International, a déclaré :

«  L’attentat contre une mosquée chiite à Kaboul est une attaque délibérée contre les civils. Les autorités afghanes doivent enquêter sans délai sur ce crime et traduire les responsables présumés en justice. Il est de leur devoir de prendre des mesures efficaces afin de protéger les musulmans chiites contre les attentats et de mettre fin à l’impunité quant aux précédentes violations des droits humains visant la communauté chiite. »

Toutes les infos

Infos liées

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !