Un jeune homme atteint d’albinisme tué

En réaction à l’homicide, mardi 10 janvier 2017, de Madalitso Pensulo, un jeune homme de 19 ans atteint d’albinisme, dans le village de Mlonda, sous l’autorité traditionnelle de Sabwe (district de Thyolo), Deprose Muchena, directeur régional pour l’Afrique australe à Amnesty International, a déclaré :

« Les autorités du Malawi doivent diligenter dans les meilleurs délais une enquête approfondie sur l’homicide de Madalitso Pensulo, et prendre des mesures immédiates afin de remédier aux insuffisances du maintien de l’ordre et du système pénal, qui ont débouché sur un climat d’impunité pour les crimes commis contre les personnes atteintes d’albinisme.

« La police et les autres responsables de l’application des lois doivent intensifier leurs efforts et traduire en justice l’auteur présumé des faits, qui est connu des villageois de Mlonda, devant un tribunal compétent dans le cadre d’un procès équitable. Il faut faire clairement comprendre que les attaques visant les personnes atteintes d’albinisme ne seront pas tolérées.

« Les personnes albinos vivent dans la peur au sein même de leur quartier ou village. Ce dernier homicide en date met en évidence le besoin urgent pour les autorités du Malawi de veiller à la solidité du système pénal, afin de déférer à la justice les auteurs présumés de précédents crimes de ce genre. Elles doivent établir une stratégie de sécurité coordonnée qui protège toutes les personnes atteintes d’albinisme au Malawi, et mettre fin aux enlèvements et meurtres dont celles-ci sont victimes. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.