Arrestation d’un éminent défenseur des droits humains

À la suite de l’arrestation du militant des droits humains Ahmed Mansoor à 3h15 heure locale, au terme d’une fouille systématique de chaque pièce de son appartement, Lynn Maalouf, directrice pour la recherche au bureau régional d’Amnesty International à Beyrouth, a déclaré :

« Amnesty International est révoltée et consternée par ce raid nocturne surprise ayant pour but d’arrêter Ahmed Mansoor, courageux défenseur des droits humains aux Émirats arabes unis.

« Nous pensons qu’Ahmed Mansoor a été arrêté pour avoir exprimé de manière pacifique ses convictions personnelles et nous appelons à sa libération immédiate et inconditionnelle. »

Vers minuit, 12 agents portant l’uniforme des forces de sécurité – 10 hommes et deux femmes – ont fait irruption dans l’appartement familial et perquisitionné longuement le domicile pièce par pièce, y compris la chambre de ses enfants. Ils ont saisi des appareils électroniques et ont emmené Ahmed Mansoor vers 3h15 (heure locale). Ils n’ont pas informé son épouse du lieu où ils le conduisaient.

Ahmed Mansoor ne bénéficie pas d’une assistance juridique et, aux termes du droit émirien, le renouvellement d’une ordonnance de placement en détention est une formalité. Amnesty International redoute qu’il ne soit torturé ou soumis à d’autres mauvais traitements en détention.

En 2015, Ahmed Mansoor a reçu le prix Martin Ennals pour les défenseurs des droits humains.

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !