Communiqué de presse

Une nouvelle application pour contrer les agressions, les enlèvements et la torture - à télécharger dès à présent

• Amnesty International lance le « Bouton d’urgence », une nouvelle application open source destinée à aider les militants confrontés à un danger imminent
• Les premières heures suivant une arrestation sont cruciales pour organiser une action
• Le fait d’appuyer sur un bouton envoie immédiatement un SMS de détresse au réseau d’un militant
• Activation rapide et camouflage
• Essayée et testée par plus de 100 utilisateurs dans 17 pays

Le Bouton d’urgence, une application destinée aux défenseurs des droits humains pour leur permettre d’obtenir rapidement de l’aide de la part de leur réseau lorsqu’ils doivent faire face à une agression, à un enlèvement ou à la torture, est désormais disponible sur Google Playstore, a annoncé Amnesty International lundi 23 juin.

L’application mobile pour Android « Bouton d’urgence », ou « Panic Button » en anglais, a été développée par Amnesty International en collaboration avec iilab, des militants, des techniciens et des bénévoles du monde entier. Elle transforme le smartphone d’un utilisateur en une sonnette d’alarme secrète qui peut être rapidement activée en cas d’urgence pour prévenir d’autres militants que l’un des leurs est en danger afin que cette personne obtienne de l’aide au plus vite.

« Le but du Bouton d’urgence est d’améliorer la protection de militants du monde entier confrontés en permanence à la menace d’une arrestation, d’une agression, d’un enlèvement ou de la torture  », a déclaré Tanya O’Carroll, responsable du programme Technologie et droits humains d’Amnesty International.

« Nous savons depuis longtemps que les premières heures suivant une arrestation sont cruciales pour qu’un réseau puisse influer sur la libération d’un collègue, que ce soit en submergeant le poste de police d’appels, en organisant une manifestation ou en mobilisant des avocats et des organisations comme Amnesty International pour une campagne de pression internationale.  »

« En faisant entrer la technologie dans la lutte en faveur des droits humains, cette application adapte au 21e siècle le pouvoir qui réside dans l’écriture d’une lettre. »

Le Bouton d’urgence est disponible au téléchargement dans quatre langues, après avoir été testé pendant trois mois dans plus de 17 pays par des centaines d’utilisateurs faisant partie des réseaux d’Amnesty International.

Au cours de la phase de test, des militants et journalistes ont indiqué que cet outil peut réellement aider à atténuer les risques encourus au quotidien dans leur travail.

« Il est vraiment effrayant de découvrir qu’un militant est en détention depuis des mois sans que personne ne sache quoi que ce soit ou n’agisse pour sa libération. Nous espérons que le Bouton d’urgence permettra d’éviter que les cas de détention illégale au Soudan passent inaperçus, en nous aidant à mobiliser un plus grand nombre de personnes  », a déclaré Ibrahim Alsafi, qui milite en faveur des droits humains au Soudan et a participé aux tests et à la formation autour de l’application.

« C’est un outil essentiel pour les militants, les défenseurs des droits humains, les étudiants et les avocats. Tous ceux qui risquent d’être en danger en raison de leur travail ont besoin d’avoir l’application Bouton d’urgence sur leur téléphone.  »

Fonctionnement de l’application

• Pour déclencher l’alarme il suffit d’appuyer plusieurs fois rapidement sur la touche d’allumage du téléphone ; un message d’alerte est alors envoyé directement par SMS à trois contacts préalablement choisis et pré-enregistrés par l’utilisateur afin de les prévenir que ce dernier est en danger.

• Si la fonction GPS est activée, le message envoyé contient un lien vers une carte qui permet de localiser l’utilisateur. Celui-ci peut prévoir la fréquence de mise à jour de la carte afin que son réseau soit tenu informé régulièrement tant que l’appel est actif.

• Afin d’empêcher un agresseur de découvrir et de désactiver l’application, ou pour retarder ce moment, celle-ci comporte un écran de camouflage et un code de sécurité pour masquer ses paramètres.

• Amnesty International a élaboré une méthode de formation et des conseils de sécurité en ligne pour aider les utilisateurs à se servir du Bouton d’urgence en toute sécurité, efficacement et en ayant pleinement connaissance des risques potentiels en matière de sécurité.

• Le Bouton d’urgence est accessible au public dans sa version bêta et des bugs peuvent survenir sur certains appareils. Les utilisateurs peuvent nous aider à réparer ces problèmes en les signalant ici ou en nous contactant directement pour obtenir un soutien technique.

• Cette application est un projet open source, ce qui signifie que des personnes du monde entier peuvent contribuer à l’amélioration du code et à l’identification et à la réparation de toutes les failles de sécurité qui pourraient apparaître.

Développement de l’application

• Après avoir reçu l’an dernier le prix Google Global Impact, d’un montant de 100 000 livres sterling, Amnesty International a commencé à tester l’application avec des défenseurs des droits humains dans trois régions du monde.

• Ce projet est né à la suite d’un processus d’innovation ouverte avec la société IDEO, au cours duquel Amnesty International a invité des concepteurs, des militants et des sympathisants du monde entier à élaborer de nouvelles approches pour protéger des personnes risquant d’être détenues illégalement. Depuis, des centaines de militants des droits humains, de développeurs et de concepteurs ont collaboré avec Amnesty International pour faire de ce projet une réalité.

• Les partenaires ayant apporté leur aide à Amnesty International incluent iilab, Front Line Defenders, the engine room, ThoughtWorks, le Projet des défenseurs des droits humains de l’Est et de la Corne de l’Afrique, l’Initiative méso-américaine des défenseures des droits humains, l’Alliance pour la promotion des droits du peuple des Philippines (KARAPATAN) et l’Alliance philippine des défenseurs des droits humains.

• Le financement initial pour le développement du Bouton d’urgence a été apporté par la Fondation Ford.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.