Communiqué de presse

Union européenne. Un nouveau rapport de Frontex souligne l’urgence d’itinéraires légaux et sûrs vers l’Europe

Des personnes souffrent et meurent à nos frontières, arrêtons ça !

Un nouveau rapport de Frontex, l’Agence européenne pour la gestion des frontières extérieures de l’Union européenne (UE), montre que la crise des réfugiés a atteint une ampleur inégalée jusqu’à présent. Le rapport souligne également qu’il est urgent de mettre en place des itinéraires légaux et sûrs vers l’UE pour les personnes désespérées en quête de protection, a déclaré Amnesty International.

Le nombre d’entrées irrégulières dans l’UE a atteint 100 000 en juillet 2015. Depuis que Frontex a commencé à tenir des statistiques en 2008, c’est la première fois qu’autant de personnes tentent d’entrer en Europe en l’espace d’un mois seulement. Selon Frontex, les personnes qui fuient les conflits en Syrie et en Afghanistan constituent la majorité des personnes tentant de rejoindre l’UE.

« Le rapport de Frontex est une confirmation de plus, comme s’il y en avait besoin, que la politique de l’Europe consistant à empêcher les gens d’entrer sur son territoire au lieu de gérer la crise des réfugiés qui ne cesse de s’aggraver est un échec », a déclaré Gauri van Gulik, directrice adjointe du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« Il y a des lieux de tension spécifiques - notamment la Méditerranée centrale et les Balkans - mais le problème est plus vaste. Au lieu de réagir au coup par coup, comme elle l’a fait jusqu’à présent, l’UE doit adopter une approche plus globale et mettre en place des itinéraires sûrs et légaux vers son territoire pour que personne n’ait à risquer sa vie en chemin. »

Entre janvier et juillet 2015, Frontex a recensé 340 000 entrées irrégulières de migrants et demandeurs d’asile en UE, soit presque trois fois plus que sur la même période en 2014. Les 107 500 entrées comptabilisées en juillet 2015, plus de trois fois le chiffre enregistré en juillet 2014, constituent le troisième record mensuel consécutif.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse