UNION EUROPENNE/SOMMET DE SEVILLE : AI lance un appel à l’UE : Maintenez l’équilibre en faveur des droits humains dans votre combat contre "l’immigration illégale"

Bruxelles, le 20 juin 2002

Dans un appel de dernière minute, à la veille du Conseil européen de Séville, Amnesty International demande à tous les dirigeants de l’Union européenne pour que, dans le cadre de leur lutte contre « l’immigration illégale », ils ne prennent pas des mesures contre les pays tiers qui nuiraient à un équilibre en faveur des droits humains.

"Si le sommet conditionne l’aide en faveur de pays tiers au contrôle de l’immigration, aucune forme de langage diplomatique ne sera capable de cacher le fait que l’Union européenne n’éprouve pas le moindre scrupule à défendre ses propres intérêts au détriment des réfugiés et des migrants", a déclaré Dick Oosting, le Directeur du bureau européen d’Amnesty International.

"Nous devons encore observer un tel empressement de la part de l’Union européenne d’appliquer ce niveau de pression quand il s’agit de protéger les droits humains. Quelques gouvernements ont tenu bon dans leur défense d’une approche plus équilibrée. Ils doivent rester ferme à Séville," a-t-il ajouté.

"Il y a eu une contradiction évidente jusqu’ici entre les efforts concertés de l’Union européenne pour fermer ses frontières, ne pas laisser entrer les gens et faire pression sur les pays d’origine pour arrêter les départs ou accepter le retour des migrants et le manque d’efforts comparables quand il s’agit de presser ces mêmes pays à s’attaquer aux causes premières qui forcent les gens à fuir : la négation des droits humains par la persécution, les conflits violents, les inégalités et les privations", a conclu Dick Oosting.

Amnesty International a déjà lancé un "Appel au Sommet du Séville" (disponible en français sur http://www.amnestyinternational.be/act/) qui commente et analyse le débat actuel sur "l’immigration illégale" et ses conséquences pour la protection des réfugiés. Cet appel a été envoyé à tous les chefs d’Etat ou de gouvernement, aux ministres des Affaires Etrangères, de la Justice et de l’Intérieur de l’Union européenne.

De plus, les membres d’ Amnesty International sont mobilisés à travers l’Europe pour envoyer des appels directs à leurs gouvernements respectifs et au Président du Conseil Jose Maria Aznar.

Pour plus d’informations ou interviews :

Amnesty International EU Office :
Tel : 32-2-5021499 Fax : 32-2-5025686

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition