Venezuela : rapport des Nations unies, un premier pas vers la vérité

Réagissant à la première mise à jour orale sur la crise des droits humains au Venezuela présentée par Michelle Bachelet, haute-commissaire aux droits de l’homme des Nations unies, au Conseil des droits de l’homme de Genève le 20 mars 2019 :

« Amnesty International a recueilli des informations sur les crimes de droit international et graves atteintes aux droits humains commis au Venezuela. Lors de ma visite en février, j’ai été témoin de cette crise sans précédent qui exige les mesures les plus rigoureuses de surveillance et de reddition de comptes. L’intervention d’aujourd’hui de la haute-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU sur la situation confirme cette réalité et reflète les terribles événements auxquels la population vénézuélienne fait face, » a déclaré Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d’Amnesty International.

« Amnesty International soutient les victimes de la crise des droits humains au Venezuela dans leur lutte pour obtenir vérité, justice et réparations. Nous saluons ce même engagement pris par le Haut-Commissariat aux droits de l’homme des Nations unies. »

« Compte tenu de l’ampleur et de la gravité de la crise et des obstacles à la justice au Venezuela, Amnesty International demande instamment au Conseil des droits de l’homme de créer une commission d’enquête chargée de surveiller la situation de plus en grave dans le pays, d’établir des rapports à ce sujet et d’identifier les responsables de crimes de droit international et de graves atteintes aux droits humains. Nous demandons aux États membres des Nations unies d’envisager la nécessité de la création d’un tel mécanisme en juin. »

Pour en savoir plus :

Venezuela : Les autorités doivent faire cesser les attaques armées contre la population (nouvelle, 23 février 2019)

Venezuela : La pénurie alimentaire, le châtiment et la peur constituent la formule de la répression exercée par les autorités sous le régime de Nicolás Maduro (nouvelle, 20 février 2019)

10 things you need to know about Venezuela’s human rights crisis (nouvelle, 18 février 2019)

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Viêt-Nam : annulez la condamnation à mort de Hồ Duy Hải

Le Viêt-Nam est l’État d’Asie ayant pratiqué le plus d’exécutions à mort en 2018. Hồ Duy Hải a été condamné sur base d’ « aveux » obtenus sous la torture. Signez la pétition.