États-Unis, le nombre de réfugiés admis est honteusement bas

Certains membres du gouvernement de Donald Trump envisagent d’abaisser à zéro le nombre de réfugiés accueillis dans le cadre du programme d’admission des réfugiés pour l’exercice budgétaire à venir.

En réaction à cette information, Ryan Mace, spécialiste des réfugiés et du travail de plaidoyer local au sein d’Amnesty International États-Unis, a déclaré :

« Les États-Unis ont longtemps été chef de file de l’accueil des personnes ayant besoin d’un refuge, partout dans le monde. Cela n’est plus vrai. Il est plus que honteux et c’est un record, même de la part de ce gouvernement, d’envisager de n’accepter aucun réfugié aux États-Unis.

« Des personnes ont besoin d’aide partout dans le monde – des familles, des enfants, des êtres humains ayant chacun leur histoire et dont la vie est en suspens. Zéro ne sera jamais un chiffre acceptable pour un pays quel qu’il soit, encore moins pour un pays qui a tant de ressources et d’habitants disposés à accueillir de nouveaux voisins cherchant à reconstruire leur vie en paix et en sécurité.

« Nous appelons tous les membres du Congrès et leurs administrés à s’exprimer en faveur des personnes en quête de sécurité et à accueillir des réfugiés dans leurs quartiers, leurs écoles, leurs lieux de culte et leurs foyers. »

Amnesty International États-Unis appelle également les autorités américaines à admettre au moins 95 000 réfugiés durant l’exercice budgétaire 2020.

Complément d’information

Chaque année, le président américain fixe le nombre de réfugiés qui doivent être réinstallés aux États-Unis au cours de l’exercice fiscal à venir, en témoignage de l’engagement du pays à protéger les personnes qui fuient la violence, la guerre et les persécutions.

Les États-Unis ont prévu d’accueillir 30 000 réfugiés au total cette année, ce qui est l’objectif le plus bas de toute l’histoire du programme d’admission des réfugiés. Sur les 70 millions de personnes déplacées dans le monde, plus de 1,4 million sont identifiées comme ayant besoin d’accéder à des programmes de réinstallation. Seule une petite partie de ces personnes seront réinstallées un jour. Le Département de la sécurité du territoire a déjà fait passer quelque 30 000 entretiens de demande d’asile ayant abouti à une réponse positive et environ 9 000 réfugiés sont prêts pour le voyage.

Avant l’an dernier, l’objectif annuel du programme d’admission des réfugiés s’élevait depuis 1980 à 95 000 personnes accueillies en moyenne.

Toutes les infos
Toutes les actions

Hong Kong : gazés, agressés et arrêtés pour avoir manifesté

Violences policières lors de manifestations à Hong Kong. Amnesty estime qu’il s’agit de violation du droit international. Signez notre pétition !